Chambre d’hôte à l’île de Ré Vs un gîte : Comment les ouvrir ?

Chambre d'hôte à l'île de Ré et/ou un gîte

A l’île de Ré, les choix de logement de vacances se font en fonction du nombre de visiteurs ou des accessibilités voulus par les clients. Bien que les gîtes et chambres d’hôtes soient tous deux des maisons de vacances, il est quand même nécessaire de spécifier certains points distinctifs au niveau de leur statut.

Entreprendre une chambre d’hôtes

Une chambre d’hôte à l’île de Ré que propose myhomein-iledere.com pour la location est soumise à un décret depuis août 2007. La chambre d’hôte est une pièce située à l’intérieur du logement du propriétaire et destinée à accueillir des touristes. L’habitant est tenu d’accueillir les visiteurs à leur arrivée et tout au long de leur séjour. Généralement, les séjours varient de 2 à 5 nuitées. Les tâches engendrées par l’ouverture d’une chambre d’hôtes sont nombreuses (préparation des pièces, le nettoyage, l’entretien du jardin, etc.) et pourtant le temps de préparation est un peu limité. Certains propriétaires limitent même la durée de séjour à 2 nuitées vu l’abondance du travail. En effet, la location d’une chambre d’hôtes procure un revenu complémentaire. La chambre d’hôtes doit comprendre une chambre avec linge de maison. La température du chauffage doit avoisiner  les 19°C. La pièce doit aussi comporter des WC et une salle de bain comportant un coin lavabo. En outre, le petit-déjeuner de l’invité doit être servi chaque matin. A part cela, la chambre doit être conforme aux réglementations de l’hygiène, de la sécurité et de la salubrité. Avec sa capacité d’accueil limitée à 5 chambres, la chambre d’hôtes est en mesure d’accueillir 15 personnes au maximum.

Ouvrir un gîte à l’île de Ré

Le gîte est une maison, villa ou appartement autre que l’habitation du propriétaire et destiné à accueillir des touristes temporairement. Il peut accueillir jusqu’à une centaine de personnes. La location peut s’effectuer à la journée, à la semaine ou au mois. La durée maximum du séjour est de 12 semaines. Le gîte peut se situer dans votre zone d’habitation ou dans un autre département. Pourtant, le deuxième cas requiert des déplacements fréquents. Le propriétaire peut alors engager une personne pour accueillir les visiteurs. En ce sens, il est recommandé de choisir une personne de confiance.