Les missions confiées via le mandat de location

Le mandat de location

Publié le : 19 avril 20215 mins de lecture

A travers un mandat immobilier, confier la gestion de sa location à une agence, à un administrateur de bien ou à un gestionnaire immobilier présente de nombreux intérêts pour un propriétaire. La mission de recherche de locataire sera ainsi définie par la signature du mandat de location. Le mandataire sera l’interlocuteur qui va se charger d’augmenter la performance financière d’un investissement locatif et s’occuper de toutes les obligations administratives.

Le mandat de location, c’est quoi ?

Un mandat de location consiste en une signature d’un contrat grâce à laquelle un propriétaire d’un bien immobilier autorise un agent ou gestionnaire immobilier, qui est le mandataire, à assurer la gestion entière ou en partie de son patrimoine. Il s’agit d’un acte par lequel le mandant délègue la recherche d’un locataire à un professionnel de la gestion locative. Il est obligatoirement établi par écrit et doit contenir l’approbation des deux parties. Ce contrat détermine les missions du mandataire, les conditions d’exercice du contrat surtout les conditions d’exclusivité ainsi que sa rémunération. En plus, la durée du mandat et les spécificités liées à la résiliation du contrat doivent également y figurer.

Le but du particulier, une fois le mandat de location mis en place, est de ne plus se soucier quotidiennement de son locataire et de son logement comme la prise en charge des travaux, l’établissement des quittances, la gestion des loyers, etc.  Puisque l’agent immobilier représente  le propriétaire, la signature du bail de location revient généralement à celui-ci. Cependant, les deux parties peuvent convenir que la signature du contrat de location est faite par le propriétaire. Pour trouver plus d’informations, cliquez ici.

Les missions du mandataire dans le mandat de location

La définition du mandat immobilier de location confie à l’agent immobilier plusieurs opérations. Il y a d’abord, l’estimation du loyer auquel le logement sera loué ainsi que la réalisation des diagnostics à la location. Puis, la recherche de locataire via la réalisation de publicité de location. Il s’agit ici de la rédaction de l’annonce de location, la prise de photo du logement et la publication de l’annonce sur les plateformes et sites consacrés à l’immobilier. Ensuite, le mandataire sera chargé de l’organisation ainsi que la réalisation des visites avec les clients potentiels qui se sont manifestés. Il s’occupera de la réception et de l’analyse des dossiers des candidats à la location. Il y a également la rédaction du bail de location et les éventuels actes de cautionnement. Ensuite, il sera en charge de la réalisation de l’état des lieux d’entrée.

En étant l’intermédiaire entre le propriétaire et le locataire, le mandataire apporte les garanties sur la couverture des pertes en cas de non-relocation du logement, la prise en charge des loyers impayés, la protection juridique en cas de mésentente en rapport avec le contrat de location et les frais engendrés par la remise en état de l’habitation dans le cas de détérioration par l’occupant.

Les différents types de mandats de location

Pour un mandat de location, il existe généralement trois types. Il y a le mandat simple ou mandat de location sans exclusivité qui permet au propriétaire de mandater plusieurs agents immobiliers pour un même bien à louer. Les honoraires seront versés au prestataire qui trouvera un locataire en premier.

Puis, il existe le mandat de location avec exclusivité. La mise en location en exclusivité est confiée par le propriétaire à un seul agent immobilier. La durée de l’exclusivité est généralement prédéfinie et le propriétaire ne peut mandater un autre prestataire qu’à la fin de cette période.

Enfin, il y a le mandat de location semi-exclusif qui consiste à donner l’exclusivité à un agent immobilier. Toutefois, le propriétaire se réserve le droit de trouver un occupant par lui-même.

 

Plan du site